Kirell-Benzi-AI-Governance-Forum
< < Articles

Interview du Dr Kirell Benzi, keynote speaker au AI Governance Forum le 9 juin prochain

04/06/2020

Le Forum sur la Gouvernance de l'IA est une journée de conférences multi-acteurs bâtie autour de l’Intelligence Artificielle. Les parties prenantes peuvent être issues du secteur public ou privé, de la communauté scientifique et de la société civile.

Le but de cet événement est d’encourager le dialogue interdisciplinaire, au carrefour de la technologie, de la politique et de l’éthique, dans la perspective d’un développement durable et responsable de l’IA, au service de l’être humain. Au vu des circonstances actuelles, l’événement se déroulera 100% en ligne sur leur plateforme.

Le Dr Kirell Benzi, Head of research chez ekino et Data artist, donnera une conférence le 9 juin prochain, sur l’utilisation du machine learning dans l’art. Interview.

Peux-tu nous parler de AI Governance Forum ?

Il s’agit d’une conférence internationale qui a pour but d’approfondir les enjeux et bénéfices de l’utilisation de l’IA dans les grands sujets sociétaux tels que la santé ou le changement climatique ainsi que la culture. Destinée aux décideurs de l’industrie et aux gouvernants institutionnels (UE, UNESCO, ONU, etc.), elle promet d’être passionnante.

De quoi vas-tu parler pendant ta conférence ?

De Data Art et d’art neuronal (art réalisé avec des réseaux de neurones) comme moyen de vulgarisation scientifique et communication auprès du plus grand nombre. En plus de mes travaux dans le domaine, j’aurai le plaisir de présenter les oeuvres de plusieurs autres artistes internationaux qui ont été sélectionnés par le comité.

En quoi l’art peut-il être utile à la Science ?

L’art permet de créer des émotions et de questionner les choses. Quand l’art s’allie à une dimension technique et scientifique comme dans le cas de la data visualization artistique ou du Data Art, le message est beaucoup plus puissant, car il provient d’une vérité plus objective que la seule vision de l’artiste. L’histoire d’une oeuvre de Data Art est racontée par la sensibilité de l’artiste, mais aussi à part équivalente par le jeu de données lui-même. C’est l’occasion d’allier l’émotion à la cognition.

Un dernier mot ?

Pour tous les curieux qui souhaiteraient en savoir un peu plus sur le sujet, je vous invite à venir découvrir un univers mélangeant Big Data et AI d’une manière artistique inattendue sur mon site www.kirellbenzi.com.