22/10/2021 3 Minutes read

Il était une fois un architecte PHP chez ekino…

Il était une fois, un jeune architecte PHP prénommé Nicolas Perussel, qui se rendit au salon Symfony Live pour rencontrer des acteurs majeurs du framework Symfony et échanger avec sa communauté.

Nicolas Perussel nous parle d'ekino

Alors que Nicolas assistait à une conférence de Thomas Rabaix (anciennement CTO PHP & Front d’ekino France et actuellement CTO d’ekino UK) sur le projet Sonata*, il se trouva vite convaincu par la qualité et l’expertise d’ekino, cette jeune agence de transformation digitale…. 

* Sonata est une suite du Bundle Symfony créée par Thomas Rabaix lui même 

Mais comme on n’est pas très forts pour les contes, on a préféré vous raconter la suite de l’histoire à notre manière. Interview.

Salut Nicolas ! Est-ce que tu peux nous dire ce qui t’a fait choisir ekino ? 🎯

Nicolas : Quand j’ai assisté à la conférence de Thomas Rabaix (anciennement CTO PHP & Front d’ekino France et désormais CTO d’ekino UK) sur Sonata*, j’ai tout de suite compris que l’open source était quelque chose d’important au sein d’ekino. Les projets m’ont tout de suite paru passionnants, j’ai également eu la chance de rencontrer des personnes qui avaient une attitude positive, et ça m’a motivé dans mon choix. 

Comment expliquerais-tu ton métier à ta grand-mère ? 👵🏻

Nicolas : Que ce soit à ma grand-mère ou à n’importe qui d’autre, personne ne comprend vraiment mon métier ! Mais pour vulgariser les choses, je dirai que je m’occupe d’une équipe dans laquelle je dois m’assurer de la bonne garantie technique du ou des projets sur lesquels on travaille. Mon rôle est de tout faire pour que l’équipe grandisse, s’épanouisse et soit meilleure chaque jour. 

Bon normalement, que ce soit sa grand-mère ou encore l’oncle de son père, tout le monde a compris le métier de Nicolas, non ?! Après le plus important, c’est de savoir s’il fait ce métier uniquement pour arrondir ses fins de mois, ou si c’est vraiment un kiff ultime. Alors, verdict : 

Qu’est-ce qui te fait le plus kiffer dans ton job ? ❤️

Nicolas : Ce qui me fait le plus kiffer c’est les différents défis qu’on peut rencontrer et la manière dont on est amené à les résoudre. Pour les résoudre, on fait souvent appel aux différentes expertises présentes chez ekino et ça nous permet d’en apprendre plus. 

“Pour moi le crédo, c’est apprendre et si tu t’ennuies à faire les mêmes dev tout le temps,  tu n’apprends pas, tu stagnes. Au contraire, quand tu travailles sur de gros projets à forte valeur ajoutée technique, avec de grosses contraintes techniques, tu apprends plein de choses tout le temps. Et c’est ce qui fait que c’est génial !” 

Nicolas :  Il y a pas mal de points transverses et techniques chez ekino comme les ekino day qui sont en fait une réunion de personnes qui se réunissent pour parler de sujets techniques mais aussi de l’ordre de la communication, du travailler ensemble, etc.  

Vous l’aurez compris, l’excellence et la transmission sont des valeurs fortes chez ekino. Ça permet aux équipes de partager leurs valeurs, leur vision et leur savoir dans l’objectif de grandir ensemble et d’accompagner au mieux les clients. 

Mais si on parlait de plaisir aussi ? 

Comment résumerais-tu la vie chez ekino Bordeaux ? 🍷

Nicolas : Ekino Bordeaux c’est plus petit, on se connait vraiment tous. Le fait d’être une plus petite équipe permet d’avoir beaucoup plus de points dans lesquels on est capable de se réunir, de se rencontrer.  On a des points qui s’appellent les TOAST, qui sont des points d’échanges très spécialisés, plutôt orientés technique pour transmettre de la connaissance des projets. Et ensuite, au niveau de l’équipe PHP  en tant que telle, on a également un point PHP, dans lequel on transmet notre humeur du moment mais également des petites choses techniques qu’on a apprises dans la semaine. Puis il  y a d’autres rituels qui sont très sympas, comme le petit-déj du vendredi matin par exemple.

“Ekino Bordeaux, c’est un peu comme une famille et c’est ce qui fait que je m’y sens bien” 

Nicolas : Il y a vraiment ce côté bienveillant dans tout ce qui a été mis en place : un onboarding spécifique, un suivi spécifique. Tu ne te sens pas perdu, tu as des référents. C’est un management un peu différent lié à la taille de l’agence : plus petit, plus convivial. 

Vous recrutez différents profils en ce moment sur Bordeaux. Qu’est-ce que tu attends d’un candidat qui postulerait chez ekino ? 🗳

Nicolas : Ce je vais attendre c’est de la curiosité et de la passion. On va forcément regarder sa connaissance, son expérience, c’est ce qui va conditionner sa séniorité. Mais c’est surtout en fait sa capacité à être passionné et investi. Ça fait partie des valeurs de l’équipe PHP. Il faut aimer, il ne faut pas simplement être utilisateur, il faut s’investir et montrer que ça transpire la passion. 

Si tu devais résumer ekino en 1 mot ? 

Nicolas : Challenge. Parce que les sujets qu’on nous donne ne sont pas simples. Il y a beaucoup de contraintes techniques, de prises de position et de prises de risque. Il faut être armé ! 

En 1 émoticône ? 

😃 : on sourit beaucoup ! 

Alors, tu te reconnais dans ce que Nicolas vient de te raconter ? Si oui, envoie-nous ta candidature !