31/10/2018 < 1 Minute read

Les modèles d’expérience utilisateur dans la conception d’un tableau de bord de voiture

Cette présentation était très orientée ergonomie sous l’aspect sciences cognitives. Nathalie Herbert est venue nous présenter sa méthode de travail en tant qu'ergonome chez Renault dans le cadre de la conception d'un tableau de bord. Ce travail a été réalisé dans un contexte particulier car il s’agit seulement d’une partie du véhicule. Pour cela, Nathalie s'est intéressée aux émotions des clients face à des maquettes ou des représentations visuelles. Là se trouvait la difficulté car les clients n'étaient pas face à un vrai prototype, ce qui pouvait donc fausser les résultats d'analyse.
Flupa UX Days

Ces analyses se basaient sur quatre types d’outils de mesure qui étaient :

  • La réponse comportementale

  • La réponse physiologique

  • La réponse expressive

  • La réponse subjective.

Sur cette base, trois temps en sont ressortis lors du parcours client : l’attirance, la séduction et l’attachement.

Ces analyses ont pu démontrer que les émotions se développent plus lorsque le client voit la voiture en vraie plutôt qu’en photo.

NB : Nous avons beaucoup beaucoup (BEAUCOUP) raccourcis le process d’analyse que Nathalie nous a expliqué car très complexe à retranscrire lorsqu’on n’est pas ergonome.

En conclusion

Cette conférence a permis d’avoir un retour d’expérience sur la conception d’un tableau de bord d’un point de vue ergonomique. J’ai pu constaté que le genre d’analyses réalisées par un ergonome est beaucoup plus complexe et ciblé que les analyses que nous utilisons en UX. Notamment dans ce contexte puisque celles-ci ont été effectuées sous l’angle des sciences cognitives.

Voir les articles des autres conférence :