05/07/2021 2 Minutes read

Caroline nous parle de son métier de Manager Adjoint chez ekino

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que vous avez compris qu’on cherchait de nouvelles recrues. Mais comme nous ne sommes pas un cabinet de recrutement, les fiches de postes de 3km de long, ce n’est pas notre truc ! Alors plutôt que de parler de niveau d’études, d’années d’expérience, de compétences ou encore de responsabilités, on a préféré vous raconter une histoire, une vraie. Et qui de mieux que Caroline Houri, Manager adjoint chez ekino Bordeaux pour vous la relater ?

Caroline Houri, Manager Adjoint

Salut Caroline. On va entrer dans le vif du sujet en parlant de ta grand-mère : si tu devais lui expliquer ton poste, qu’est ce que tu lui dirais ? 👵🏻

Caroline : Alors mamie, mon travail, c’est consultante technique. Il s’agit de vulgariser le savoir-faire pour être en capacité de dialoguer avec toutes les parties prenantes du projet. Et aussi bien des experts que des gens plus novices, qui ne connaissent pas le monde du digital. Le but in fine, c’est d’avoir des sites web et applications qui répondent aux besoins clients. 

Normalement à ce stade, sa grand-mère a tout compris, et vous aussi on espère ! Et comme toute grand-mère, elle souhaite savoir si sa petite-fille se plaît dans son travail. 

  • « On ne se prend pas au sérieux mais on est sérieux »

Qu’est-ce qui te fait le plus kiffer dans ton job ? ❤️

Caroline : Avant tout le travail, qui est assez éclectique. Notre quotidien est assez dense et chaque jour est différent, toujours dans une ambiance détendue. On travaille avec des experts, dédiés à des technologies différentes qui vont toujours être disponibles pour n’importe quel sujet. Même sur des choses ultra pointues, ils prennent le temps de nous expliquer les choses et ça nous permet d’apprendre davantage. 

En interne, on a des conférences dans lesquelles les ingénieurs, les consultants techniques ou encore les designers dévoilent un peu les rouages de leurs métiers. Ça nous donne aussi une autre vision du métier qu’on ne connaît pas forcément. On a aussi des formations en interne sur des sujets qui nous concernent un peu tous, ou propres à nos métiers. Le fait aussi d’accompagner et de faire grandir les personnes avec qui je travaille est une des choses que je kiffe le plus. Il faut avoir une grande part d’empathie ! 

Puis une dernière chose : la conception. Le moment où l’on va réfléchir au projet, à comment on va pouvoir le réaliser, ce dont on a besoin pour y arriver, comment on va s’organiser…Là aussi on apprend encore plein de choses, aussi bien sur la partie technique que sur le métier de nos clients. 

  • « Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire »

Qu’attendez-vous d’un Cotech ?  🗳

Caroline : La partie expertise est assez importante. Il faut avoir un minimum de connaissances techniques pour pouvoir dialoguer avec les ingénieurs, avec qui on travaille main dans la main mais aussi avec nos clients, qui ne connaissent pas forcément le monde du digital. Il faut savoir qu’on côtoie beaucoup de gens, tout le temps. Il y a un gros pendant savoir-être à avoir pour être consultant technique. Être à l’écoute, avoir de l’empathie et de la patience ! 

Si tu devais résumer ekino en 1 mot ? 

Caroline : Partage. Parce qu’on partage aussi bien nos savoir-faire que lors d’un verre à l’improviste après le boulot. C’est vraiment l’ADN d’ekino ! 

Vous l’aurez compris, le partage et la transmission sont des valeurs fortes chez ekino. Ça permet aux équipes de partager leurs valeurs, leur vision et leur savoir dans l’objectif de les faire grandir ensemble et d’accompagner au mieux les clients. 

Si tu te retrouves dans ce que vient de nous raconter Caroline , envoie-nous ta candidature

Lire plus d’articles

  • 2 Minutes read par ekino paris

    Sébastien Collery nous parle de son métier de Directeur de l'agence ekino Bordeaux

    Lire la suite
  • 2 Minutes read par ekino paris

    Michael nous parle de son métier de Consultant technique chez ekino

    Lire la suite
  • 2 Minutes read par ekino paris

    Antoine nous parle de son métier d'Ingénieur Java chez ekino

    Lire la suite